Prise en charge pluridisciplinaire

du Syndrome de Dysperception Proprioceptive

chez les enfants présentant

des troubles des apprentissages.

Nous connaissons tous nos cinq sens: l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vision et le goût. Or, il en existe un autre que nous utilisons en permanence, il nous est si naturel que nous n’avons même pas conscience de son existence : la proprioception

La proprioception, sens méconnu décrit à la fin du XIXème siècle par Charles Sherrington (Prix Nobel de médecine en 1932) , est notre capacité à nous percevoir nous-même sans avoir recours à la vision. C’est le sens qui renseigne notre cerveau sur la position des différentes parties de notre corps entre elles, qui permet de connaître à tout moment la position de notre corps dans l’espace environnant et qui lui montre comment se mouvoir. Elle se compare à un GPS qui s’appuie sur un système de référence, semblable à une carte de notre corps en 3 dimensions, nommé schéma corporel (représentation que chacun se fait de son propre corps, sa forme, son volume).

 

Elle fonctionne avec des millions de petits capteurs sensoriels situés dans tous nos muscles (notamment les muscles des yeux qui en sont très riches), les tendons, les ligaments et les articulations, ainsi que dans la peau (notamment celle de la plante des pieds qui est très riche en capteurs de pression de différents types). suite...

** multiples informations et références sont issues du site du Dr Patrick Quercia - Ophtalmologue dyslexie.fr

Le Muy 

83490

Secrétariat 

04 98 12 08 53